Rénovation

Pose d’un velux à projection en polyuréthane

Ecrit par Cath

Suite des travaux pour la création de la salle de bain, la pose d’un velux à projection en polyuréthane.

La nouvelle étape dans nos travaux « questcequonsennuieraitsinon », et la mission du week-end a été la pose d’un velux polyuréthane à projection pour faire entrer un peu de lumière dans la future salle de bain.

Pour ce faire nous avons été acheter le dit velux. Et vous vous souvenez de ma période « guigne », et bien je pense que ma chance a enfin fini par tourner puisque la caissière du magasin a tout simplement oublié de nous facturer le velux… Je ne vous cache pas que -500€ sur les travaux, ça fait vraiment plaisir :D. Promis pour les plus honnêtes, je n’ai pas planqué la fenêtre de toit sous mon manteau… Elle était bien en évidence sur le caddy, qu’est ce que j’y peux moi !

On s’est donc bien préparé, on a lu les deux « système D » qui traitaient de l’installation d’un velux sur ardoise qu’on avait. Les deux préconisaient environ une journée de travail à deux bonhommes. Nous avons donc appelé l’ami Pierrot pour renforcer l’équipe.

La journée du samedi :

6h30 : On se lève

Puisqu’on a du mal à tout faire la semaine il fallait aller chercher des étais et quelques vis de 80mm au Brico qui ouvre à 7h. Donc les réveils sonnent à 6:30 pétante et autant vous dire que sur le coup ça ne m’a pas plu, mais alors pas du tout. Pour faire court, j’étais d’humeur à tuer un chien ! (c’est pour l’image hein, je ne tuerais pas un chien ! une chèvre, je dis pas, mais pas un chien)

Petite note utile, c’est ce week-end que l’hiver à décidé de s’installer en France, et tout particulièrement en Bretagne puisque c’est cette région qui nous concerne.

Evidemment, et comme souvent chez nous, on se met à regarder une dernière fois le chantier. C’est généralement là qu’on doute et qu’on remet tout en question. Là entre ça et les préparatif ça a duré jusqu’à l’arrivé de Pierrot vers 9h00. Bref, on est allé chercher nos liteaux, notre bâche plastique au cas ou etc, les vendeurs nous on tous plaint de débuter l’installation d’un velux par ce temps de chien.

10:30 : On casse la croute

Parce qu’il commence déjà à faire faim, et qu’on a pas envie de s’arrêter dans 1h, on s’engloutit vite fait un sandwich de pâté Enaf (pâté Breton de référence…).

10h59 : On se met au boulot

Et on commence par retirer toute l’isolation qui nous dérange, on coupe les rails métalliques (et bon sang que c’est costaud !). Enfin, on coupe un chevron horizontal, opération qui inquiétait mon papa. Il s’avère que ce n’était pas une pièce porteuse, mais uniquement une cale pour la métisse. On peut encore en voir un petit morceau au milieu à droite.

Préparation à l'installation du velux

11:21 : On voit la lumière

On coupe quelques liteaux et on se faufile pour retirer les premières ardoises sans trop de casse. Mission accomplie, on commence à voir de la lumière ici !

depose-ardoise

13:36 : On a faim

Une fois toutes les ardoises déposées soigneusement il recommence à faire faim ! On a préparer les bastaings qui viendront soutenir la trémie du future velux et avons opté pour des sabots afin de pouvoir les fixer à la charpente.

Comme nous sommes en Bretagne, il y a risque d’averse. On a adopté une technique un brin originale pour éviter que la pluie ne rentre dans la maison. Oui, on a sortie le parasol de plage et on l’a placer en travers du trou. Plutôt rapide et ça devrait tenir l’heure dont on a besoin.

pose-velux-pluie

14:56 : Pose des bastaings

On a posé notre premier bastaing. On aurait pu prendre des chevrons mais on avait des bastaings sous la main et la flemme de les recouper dans la longueur. Au moins… ça ne tombera pas.

tremis-pour-velux

15:14 : Trémis

Le second bastaing est posé et nous avons une première idée du futur emplacement du velux. Si vous vous demandez pourquoi on a toujours deux espèce de machin qui descendent dans la trémie, ce sont des rails à placo. Oui on aurait pu les couper plus court, et oui, Amour a finit par se le prendre en pleine tête. Vous en faite pas, il est solide le bonhomme et le rail a eu plus mal que lui (à moins que ce soit le contraire, je sais plus).

tremis-pour-velux-1

15:41 : Pose des chevrons

Ici nous avons posé les chevrons horizontaux. On en a mis un en haut, puis un en bas, puis on a retiré celui du bas car la bavette du velux ne passait pas entre les deux. De plus, le velux ne se fixe pas sur le chevron du bas de toute façon. Faire et défaire…. tout ça tout ça !

pose-chevron-horizontal

18:11 : Essai avec le velux

Pour vérifier l’équerrage du velux on repose la vitre une fois le dormant pré-fixé. A ce sujet, la notice des velux est extrêmement mal faite ! Il y a une étape A pour le haut du velux, et un B pour le bas. Hors, sur les zooms, le A représente les visses du bas et le B celles du haut. On a fait au mieux quoi.

De même, pour dissocier le dormant de la vitre du velux, la notice est terriblement mal faite : Je vous conseille la vidéo en lien.

Second coup de gueule, on a galéré pour remonter la vitre ! Imaginez mettre en déséquilibre 15kg de verre au dessus du vide en espérant que les bras des garçons ne flanchent pas ! Après avoir faillie étrangler Amour et fait trembler les bras de Pierrot je suis allée fouiller sur le net pour trouver une astuce peut-être. C’est sur une vidéo de Castorama sur la pose d’une fenêtre de toit, à 4min20 qu’on voit ce petit détail : En bas du dormant, à droite et à gauche se trouve deux petits trous dans les quels on vient rentrer deux loquets qui se trouve dans la vitre du velux. Ainsi le velux est posé et il ne reste plus qu’à le retenir et à l’orienter pour pouvoir mettre en face les mécanismes. Tout ceci n’est évidement pas du tout mentionné dans la notice. Je pense que velux favorise à fond la pose par professionnel, au détriment de l’expérience des particuliers qui font ça pour la première fois. test-pose-velux

22:06 : Il neige

Bon, là, à 22h, quand la neige nous est tombé dessus et qu’on était à l’étape d’installation 20/27, on a commencé à paniqué. Heuresement, la neige n’est tombée qu’une ou deux minutes.

23:00 : Amour jette l’éponge

On en a plein les bottes, au sens figuré comme au sens propre du terme ! J’ai transpiré dans mes bottes de sécurité et maintenant j’ai froid aux pieds. On décide de positionner bon an mal an la bâche qu’on a acheté au matin et de filer sous la douche. Pas tous à la fois… Non mais quelle idée !

00:00 : Pierrot rentre chez lui

Le ventre un peu creux peut-être car les petites pommes de terre sautées m’ont semblé frugale, Pierrot rentre dans ses pénates alors qu’il avait prévue d’être chez lui pour 18h15. Merci encore de nous avoir sacrifier ta soirée Pierrot ! De notre côté, à 00:02 tout le monde ronflait la dedans. Sauf peut-être Wifi qui a profité de notre fatigue pour aller débusquer un vieil hamburger qui était dans la poubelle. J’adore récupérer de la nourriture moisie et mâchouiller après une grosse journée de travail !

La journée du dimanche

13:28 : Repose des ardoises

Le plus gros du travail a été de reposer les ardoises. Et bon dieu que c’est chiant parce que des ardoises, ça se pose de bas en haut très facilement, mais pour aller boucher les trous au dessus du velux c’était pas de la tarte ! On a dû faire et défaire 4 ou 5 fois. On en pouvait plus.

Par contre, pour découper les ardoises (parce que velux te parle pas trop des ardoises sur sa notice, donc à la fin tu te dis « ah, j’aurais du faire en sorte de garde une rangée complète au dessus, mais il est déjà trop tard), on a tracé au cutter et ensuite on a utilisé la machine à vibrer pour enfin casser avec un petit coup de marteau.

repose-des-ardoises

Dimanche 17:21 : Velux posé !

Et voilà, on a fini par y arriver ! Et on a même réussi à poser la vitre juste à deux, Amour et moi, avec la technique des petits loquets ça se fait bien, même avec mes petits muscles.

Temps prévue pour un pro pour l’installation d’un velux : 4 heures
Temps annoncé pour 2 particuliers sur Syteme D : 1 jour
Temps passé pour nous : un week-end entier !

Pour le moment j’ai juste envie de critiquer la notice des velux et le « pas à pas » du système D qui en gros doit autant nous avoir aidé que si quelqu’un nous avait dit « Pour poser un Velux, faite un trou dans votre toiture et tu poses ton Velux ». Bon, j’ai aussi envie de dire à tout le monde qu’on a réussi ! Qu’on a posé notre velux, et qu’il devrait être étanche !!

premiere-pose-velux

Dimanche 18h30 : Il pleut

On va pouvoir vérifier la qualité de notre travail !

Dimanche 18:32 : La flèmme

On est au fond du lit à regarder une série ou deux et on a plus envie de décoller nos fesses de là ! On verra demain. J’ai confiance.

Lundi matin

On est tout contant que ce velux soit posé, regardez de l’extérieur. C’est celui de gauche. Vous noterez peut-être qu’il est plus haut que l’autre, mais je ne m’explique pas pourquoi les anciens proprios on tenu à placer l’autre si bas. On ne peux pas l’ouvrir et regarder à travers ! Si je me met debout devant je me coche la tête avant de pouvoir voir dehors. Bref. Et faites pas attention au bordel devant, ce sont mes parpaings pour monter le pignon de l’autre bâtiment… pose-de-veluxAllez, tchô pour d’autres aventures !

 

A propos de l'auteur

Cath

Écrire, c'est mettre à plat le bordel qu'on a dans la tête. Depuis qu'on a quitté Paris pour la Bretagne, du bordel il y en a dans ma tête !

7 Commentaires

  • je suis toute ébaubie de votre exploit…. si si je pèse mes mots pour avoir testé le simple changement de vitrage….. et avoir touché de près la galère que c’est ! bravo à tous les 2, et bravo et merci à Pierre pour son aide ô combien efficace !!!!! et bravo pour le reportage, on y était !!!! bisous

  • Franchement bien joué, le contrat est rempli et on va pouvoir avancer a fond ce weekend 😀

    A bon entendeur à dans 4 jours et 9 heures !

  • Bravo les Deux Maurois…. C’est un boulot où je me serais pas aventuré…
    Bien que je doute pas des capacités de toi et Mathias, j’en reste sur le cul !
    Je suis certain qu’avec des conseils, des coups de main, vous allez donner à votre maison un cachet très campagne. Vivement que la chambre et la salle d’eau soit terminé ! Bon, il faut encore un peu de temps, de patience et de boulot. Mais c’est pour 2016… C’est vrai que se lever à 6h30 un samedi, nuit noir, froid, vous auriez préféré rester sous la couette bien chaude.
    Mais le résultat est là, et les week end prochains seront meilleurs au coin du feu…. Bonne semaine à tous les deux, courage, encore beaucoup d’effort… Pour tout terminer ! (Le drain, le nivellement, la jonction maison dépendance) J’ai toutefois les bras qui m’en tombent. A 73 printemps tout est plus difficile. Bises à toi Catherine, amitiés à Mathias, et une grosse caresse à wifi…..

  • Je me suis fait du mouron en pensant à vous et a ce chantier ou vous étier a mon avis mal préparé .Je suis a la fois surpris et très heureux du résulta .C’était il me semble un gros morceau, surtout en période hivernal .je suis sur que vous allez faire du bon boulot dans ces comble.et que vous allez bientôt nous faire concevoir la différence avec les ancienne installations

  • Beau travail bien reussi felicitations Avec 3o ans de moins j’aurai participer bien volontier a cette realisation et bien entendu le delai aurait ete…………. diviser par…………….. a vous d’imaginer!!!!!!!!!!!! encore bravo et au prochain chantier
    bisous

  • Je suis ravis et fière de votre travail, vous êtes partis pour vous faire une belle maison. Le parasol des vacances vous a accompagné ainsi que nos pensées . Félicitations et continués avec un bon morale. A bientot de voir.

Laissez un commentaire