Loisirs créatifs

Recette de la peinture à la caséine

Coffre à jouet avant après peinture à la caséine
Ecrit par Cath

En août 2014 j’ai fait un stage de deux jours pour apprendre à faire de la patine avec de la peinture à la caséine. Ce stage m’a été offert par mes parents, beaux parents et par Amour que je remercie.

Le problème avec les cadeaux stage et autres Wonder Box c’est que j’ai tendance à oublier les rendez-vous pris trop à l’avance. C’est donc tout naturellement qu’un beau matin d’été j’ai appelé ma belle mère pour papoter. Mon beau père, qui visiblement était plus proche du bigophone a décroché le premier, je lui ai donc fait la papote jusqu’à ce qu’il me dise que Belle-maman avait quelque chose à me dire. Là, la dame me demande « C’est à quelle heure ton stage » ? Et merde…

Je retrouve l’invitation : « Apportez un petit meuble déjà poncé » et re-merde….

Je retourne toute la maison pour retrouver un vieux machin porte-assiette de grand mère dégoté sur leboncoin pour je ne sais quelle mauvaise raison mais rien à faire, il a disparu (plus tard je remettrai la main dessus dans la cabane pour enfant du jardin…) ! Bref, je me rabats sur un vieux coffre à jouet que ladite belle-mère m’avait donné il y a longtemps après l’avoir repeint sans grande satisfaction. Hop, ni une ni deux, je fourre tout ça dans la voiture et fonce tel le bolide jusqu’à l’atelier de peinture.

A l’époque l’atelier Inspiration était encore près de Vitré mais depuis peu la mère et la fille sont à présent implanté à  Pont Aven (Finistère sud) et à Rennes (Ille et Vilaine). Là nous sommes à Vitré donc, et tout le monde est tranquillou en train de prendre un café petit dej, je me retrouve donc toute échevelée au milieu de 5 ou 6 personnes en blouse blanche. Heureusement, j’ai récupéré la chemise de chimie de mon petit beau frère, ça fera l’affaire !

Les présentations terminées on apporte tous nos meubles… et évidement, je suis la seule mauvaise élève à en avoir un tout peint avec même quelques auto-collants. Les nanas sont sympas, elles me l’envoient se faire sabler et reviennent 15min plus tard. Depuis ce jour je maudis les longues heures de ponçage que je fais et voue un réel culte au sablage !

L’atelier peinture à la caséine commence, et on a le droit à un petit prélude.

Prérequis pour faire de la peinture à la caséine

On est sur un produit naturel, qui a besoin de temps pour agir et de pas mal d’attention de votre part, donc voici ce que nécessite la peinture à la caséine :

  • 2 jours de disponibilité (peinture comprise)
  • des pinceaux
  • des pigments de couleurs
  • de la chaux aérienne
  • du blanc de Meudon
  • une balance digitale, précise, avec une option tare et des piles qui fonctionnent…
  • 2 ou 3 récipients que vous aurez préalablement pesés
  • des petits pots en verre
  • du produit vaisselle
  • un fouet (pour la cuisine…)
  • un tamis ou un chinois
  • des huiles essentielles de clou de girofle ou d’arbre à thé
  • de la cire pour meuble (voir ma recette de cire d’abeille maison pour meuble)

Pourquoi choisir la peinture à la caséine ?

Parce que c’est écologique, naturelle, super économique, vraiment personnalisable et s’applique parfaitement à la patine des meubles.

Quels sont les limites de la peinture à la caséine

Elle ne se conserve que 2 ou 3 jours maxi, elle demande beaucoup de temps de préparation, on ne sait jamais vraiment quelle va être la couleur finale et vous n’obtiendrez jamais des couleurs vives avec la peinture à la caséine. Mais, en même temps, pour de la patine c’est rarement le but recherché.

La recette de la primaire d’accroche à base de caséine

Ou encollage… en fait, c’est ce qui va permettre à la peinture d’accrocher au support. Perso, pour mon coffre à jouet j’ai divisé par 4 toutes ces mesures.

Dans un premier grand récipient en plastique ou en verre (jamais en métal, parait qu’il y aurait une réaction…) que vous aurez préalablement pesé à vide (vous comprendrez pourquoi), mélangez :

  • 100g de caséine en poudre
  • 350g d’eau

Dans un second récipient, plus petit, mélangez :

  • 50g de chaux aérienne
  • 200g d’eau
  1. Laissez reposer le tout 30min
  2. Mélangez les 2 préparations ensemble en versant la chaux dans la caséine
  3. Laissez reposer une heure (et retournez boire un thé)
  4. Ajoutez 450g d’eau et une goutte d’huile essentielle de clou de girofle (perso, ça me rappelle beaucoup trop le dentiste, je préfère mettre des huiles essentielles d’arbre à thé)

La caséine étant de la protéine de lait, les huiles essentielles anti fongicides sont essentielles (c’est le cas de le dire) si vous ne voulez pas que votre intérieur sente le lait caillé au bout d’une semaine.

A partir de là vous prenez votre petit pinceau et vous badigeonnez votre meuble (ça ne se voit presque pas et c’est normal !).

Mon coffre à jouet avant patine mais après avoir mis l’accroche

La recette de la peinture à la caséine

Pesez ce qu’il vous reste de mélange et déduisez-en le poids du récipient. Multipliez le chiffre trouvé par 2.14 et ajoutez le résultat trouvé en blanc de Meudon. Pour ceux qui n’aurai pas trop trop suivie leur cours de maths je vous donne un exemple :

  • Mon récipient fait 160g.
  • Après avoir badigeonné mon primaire d’accroche qui pesait en tout 700g + 160g de récipient soit 860g, il me reste 520g – 160g de récipient soit 360g de mélange
  • Pour savoir combien je dois ajouter de blanc de Meudon il faut faire 360 x 2.14 = 770.4 (771 fera l’affaire !) de blanc de Meudon !

Ce qu’il faut savoir sur le blanc de Meudon

Ne vous laissez pas avoir par les magasin du genre de Leroy Merlin qui vous vendent au mieux 6.85€ le kg quand vous pouvez en trouver à 1,91€ le kg de blanc de Meudon chez Weldom par exemple (à condition de pouvoir stocker un sac de 4kg…).

Pensez à tamiser le blanc de Meudon, comme de la farine, avant de mélanger, ça vous donnera une meilleure texture de peinture car c’est lui qui « charge les pigments ».

Le surplus de blanc de Meudon peut servir à laver vos vitres, nettoyer les objets en argent et en cristal ainsi qu’au jardinage… donc pas de gâchis, et en plus, c’est écolo et local ! C’est de la craie qui vient des carrières de Meudon près de Paris, tout simplement ! Et à Noël, on peut l’utiliser pour blanchir les vitres de la maison…

Revenons en à la recette de la peinture à la caséine. Si vous voulez patiner votre meuble, alors il va vous falloir deux tons différents. Soit vous être dans l’excentricité et vous choisissez du rose framboise et du noir… ou bien, comme c’est un peu plus souvent le cas, du gris clair et du gris un peu plus soutenu… Ou encore, mes préférés, du taupe et du lin !

Donc, qui dit deux tons, dit deux mélanges, il va donc falloir diviser par deux votre mixture. Pensez encore à peser votre récipient à vide… vous allez avoir besoin du poids exact de votre contenu pour la quantité de pigment.

Voilà, vous venez de faire la base d’une bonne peinture à la caséine, il reste maintenant à ajouter la couleur, les pigments…

Pour la suite, suivez cet article qui vous expliquera comment patiner un meuble avec de la peinture à la caséine.

Comment patiner un meuble avec de la peinture à la caséine ?

A propos de l'auteur

Cath

Écrire, c'est mettre à plat le bordel qu'on a dans la tête. Depuis qu'on a quitté Paris pour la Bretagne, du bordel, il y en a dans ma tête !

Laissez un commentaire